Le téléphone rose ? J’en avais déjà fait l’expérience il y a déjà quelques années. J’étais ivre mort en rentrant d’une fête d’anniversaire et mon wifi était en panne. Privé de mes habituels sites pornos de vidéos X, j’ai appelé un service audiotel et j’avoue… c’était très bof. Franchement, je ne peux pas en vouloir à l’hôtesse du moment, je n’arrivais pas à aligner deux mots mdr. Du coup, elle est allée droit au but en gloussant dans le combiné « oh oui, c’est trop bon, défonce moi… ». Je vous avoue, ça a suffit à me faire cracher la sauce en quelques minutes ! Mais je ne peux pas dire que j’en garde un souvenir d’une aventure libertine particulièrement troublante.

Le telrose, comme si on regardait un porno… mais en mieux !

Je suis « retombé » dans le telrose il y a quelques semaines et bordel, et cette fois, je pense que j’en deviens addict. Là encore, pour des raisons pratiques, je ne pouvais pas accéder à un écran. Stimuler son cerveau et son imagination pour un moment de plaisir rend au final le plaisir plus intense, il y a juste le cap de la motivation à passer. Mais je vous assure, c’est une vraie redécouverte du sexe que vivre une baise au telephone avec la voix d’une amante dans le creux de l’oreille.

Au début, je considérai chaque appel comme « un petit coup rapide », de la même manière qu’on ramasse une pute sur le trottoir pour se faire sucer à l’arracher dans sa voiture. J’étais en mode réalisateur de film X sur mon téléphone rose ! très explicite, j’imaginais une scène, demandais à la salope du tel rose de s’y conformer et je balancer la purée hyper rapidement. Il faut dire que les hôtesses savent y faire quand on sait exactement ce qu’on attend d’elle : nous satisfaire.

Avec une vraie libertine qui vie la baise en duo de manière passionnée c’est le top

Entendre une fille jouir sur son tel était assez déjà assez intense pour libérer mes pulsions… mais l’apothéose a été quand une vraie libertine m’a mis en scène dans un scénario. Quand elle a décroché son téléphone rose, j’ai fait comme d’hab et j’ai décrit la scène : « tu te mets à genoux, tu ouvres ma braguette, tu sors ma teub… ». Et là, cette garce a répondu : « non ! Tu as sonné à mon appart, mais personne n’a répondu… par contre, tu t’es aperçu que la porte était entrouverte et que la lumière était éteinte… ».

Plus qu’un plan cul virtuel, c’est un vrai jeu de rôle qui a commencé ! J’ai adoré la chercher dans l’appartement… pour finalement la retrouvé attacher dans le placard. Cette chaudasse avait envie d’une séance d’amour à deux et a adoré que je profite de son goût pour le bondage. Maintenant, je choisis uniquement des amantes de telrose cérébrales pour que chaque appel coquin soit une nouvelle aventure érotique complètement folle !

PLAN DU SITE - ELU MEILLEUR SITE DE TELEPHONE ROSE MATURE !

E-mail : support@neoeditions.fr - Téléphone : 09 77 40 63 65